Un village de caractère reconnu

villagereconnucdtLe village de La Perrière est l’un des rares de l’Orne à être protégé par une Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP). Créées en 1979, ces zones visent à définir les modalités de gestion d’un secteur urbain d’intérêt patrimonial. Toute modification est soumise à l’autorisation d’un architecte des bâtiments de France. Depuis, le Grenelle de l’environnement de 2010 a défini des Aires de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine (Avap) qui remplaceront la ZPPAUP à la date du 14 juillet 2016.

En 2013, La Perrière a participé à la deuxième saison de l’émission de France 2 « Le Village préféré des Français » présenté par le percheron d’adoption Stéphane Bern. Le bourg a été retenu pour représenter la région Basse-Normandie. Son patrimoine historique, l’authenticité de ses ruelles bordées de ses maisons aux façades colorées, ses imposantes bâtisses, sa tradition du filet, son passé industriel, son dynamique rendez-vous annuel du marché d’art contemporain et son panorama imprenable du site de l’Eperon ont été présentés courant juin en prime time. Une belle vitrine pour un beau village.

LA PERRIERE (295)La Perrière vient de décrocher la marque « Petites Cités de Caractère de l’Orne ». Le concept est né en Bretagne dans les années 70. Le but est de préserver et de valoriser le patrimoine des petites villes afin de participer au développement économique des territoires, d’augmenter l’attractivité touristique et d’obtenir des aides financières. Le label, qui vise à vivifier la ville et non en faire un mausolée, est déjà bien développé dans l’Ouest de la France: en Bretagne, Pays de la Loire et Poitou-Charente.

La Perrière fait son cinéma… A l’Automne 2013, l’équipe de tournage du film « Madame Bovary », réalisé par Sophie Barthes, y a tourné de nombreuses scènes profitant du cadre préservé du village et son environnement unique (les anciennes écoles, le site de l’éperon, l’église).

Voir tous les reportages TV : ici

Voir la vidéo du « Village préféré des français »: