Un village millénaire

hiverbien

Le latin « perreira » est à l’origine du nom de la commune et signifie « carrière de pierre ». Le bourg est construit sur un promontoire calcaire recouvert de sable où affleurent des pierres de roussard, du grès ferrugineux. Appelés communément « grison », ces blocs ont été utilisés pour la construction de la plupart des maisons, soit en soubassement, pour sa grande résistance mécanique, soit en appareillage, alterné avec du calcaire.

La position stratégique naturelle de cet éperon, renforcée par la présence d’un étang d’un côté et d’un fossé de l’autre, offrait toutes les conditions favorables à l’installation d’un habitat précoce. Des fouilles ont été entreprises à la fin du 19ème siècle et ont mis à jour des vestiges (tuiles, résidus de fonderie, céramiques, poteries, monnaies, etc…) qui appartinrent aux Aulerques cénomans, l’un des peuples de Gaule.

Au 11ème siècle, l’édification d’un château et d’une ville close, placés sous l’autorité des comtes de Bellême, fera de cette cité l’une des plus fortes places du Perche jusqu’à sa destruction par les Anglais en 1429.

Adossé à la forêt de Bellême, La Perrière a longtemps vécu des différents métiers liés à l’exploitation du bois: bûcheron, scieur de long, charpentier, menuisier, tonnelier, sabotier… L’économie du village reposera d’ailleurs sur cette activité jusqu’en 1989, date de la fermeture de l’entreprise Dreux. Ses divers ateliers produisirent meubles, parquets, bateaux, charpentes, bungalows et maisons préfabriquées à ossature bois.

De 1850 à 1950, La Perrière a été également le haut lieu d’expression d’une technique artisanale remarquable, le filet. Il a tout d’abord été appliqué à la confection de textiles d’ameublement ou vestimentaires (filet noué et brodé), puis à la haute couture (filet perlé très prisé par le couturier Paul Poiret et Coco Chanel). Le village ne connut pas moins de trois fabriques de grande renommée, qui employaient nombre de « filetières à domicile » dans tout le Perche: les maisons Hervieux, Husset et Reine.